Conseil

Les étapes de l'achat dans le neuf

Les étapes de l'achat dans le neuf

Acheter un logement neuf comporte bien des avantages, mais il s’agit aussi d’un projet au long cours dont il faut connaître en amont les étapes afin de pouvoir s’y lancer sereinement.

1. Estimez votre budget

Avant même de vous lancer dans la recherche de votre appartement neuf ou maison neuve, il vous faudra estimer votre budget. Les simulateurs de crédit immobilier vous permettront d’évaluer votre capacité d’emprunt, le montant de vos mensualités, la durée du crédit, etc. Un logement neuf ne nécessite a priori pas de travaux, aucun frais supplémentaire, mis à part l’ameublement, n’est donc à prévoir après la remise des clés.

Pensez également à bien vous renseigner sur les différents avantages fiscaux et financiers auxquels vous pouvez prétendre en choisissant d’acheter un logement neuf. Le PTZ, notamment, à l’instar de la réduction des frais de notaire augmente aussi la capacité d’emprunt pour les primo-accédants.

2. La recherche du logement neuf

Votre budget maintenant défini, vous pouvez partir en quête de votre logement. Les promoteurs , et c’est le cas de Faubourg Immobilier, permettent tous ou presque de consulter leurs programmes neufs sur leurs sites internet. Il est également possible de se rendre directement sur les sites en construction ou destinés à accueillir des bâtiments neufs. Les promoteurs installent toujours un lieu d’accueil pour recevoir de futurs acquéreurs et leur présenter les programmes en cours.

3. La signature du contrat de réservation

Vous avez trouvé le logement adapté à vos besoins, vos envies et votre budget ? Le moment est donc venu de signer le contrat de réservation, qui précède l’acte de vente. Une fois ce contrat signé, l’acheteur dispose de 10 jours pour se rétracter. Un dépôt de garantie (habituellement 5%) pourra en outre vous être demandé.

Si vous devez souscrire un emprunt immobilier pour financer votre achat, il vous faudra ensuite vous rendre avec ce contrat chez votre banquier ou courtier pour en repartir avec une offre préalable de crédit.

Très importante, la condition suspensive relative à l’obtention du prêt constitue une réelle protection pour l’acheteur souscrivant un emprunt pour financer l’achat de son bien. Ce délai doit permettre à l’acquéreur d’obtenir son prêt. Un mois étant souvent insuffisant pour ce faire, le délai est souvent prolongé dans le cadre d’un accord avec le promoteur ou le vendeur.

On compte généralement 4 à 6 mois entre le moment de la réservation et la signature de l’acte de vente, plus précisément du contrat de Vente en Etat de Futur Achèvement (VEFA).

Si vous achetez un appartement neuf déjà construit, la procédure sera différente. Vous signerez un compromis de vente, verserez un acompte pouvant aller jusqu’à 5% du montant du bien puis signerez un acte authentique de vente.

4. La construction et le paiement du logement en VEFA

Si vous achetez un logement en VEFA, sachez que le paiement de ce bien ne sera pas à réaliser en une seule fois. Une partie du montant doit en effet être versée à chaque fois que s’achève une étape clé de la construction, de l’achèvement des fondations à l’achèvement de l’immeuble. Ce plan de paiement sera défini à l’avance avec le promoteur.

Si vous souhaitez apporter des modifications au logement que vous avez réservé, pensez à vous y prendre bien à l’avance, surtout s’il s’agit de modifications sur plan. Revêtements de sol, couleurs des murs, équipements… Vous aurez la possibilité de choisir les finitions de votre futur appartement lors d’un rendez-vous bien en amont de la vie de l’opération.

A noter qu’une visite du bien est prévue avant la remise des clés, et donc avant qu’il soit terminé. On l’appelle la « visite cloisons ». Cette visite permet aux acquéreurs de vérifier la conformité des emplacements des cloisons (murs non-porteurs, sans impact sur la structure de la construction).

5. La remise des clés de votre logement neuf

Votre logement est enfin prêt ! Le jour de la remise des clés est arrivé. Il vous faudra alors examiner attentivement l’état du logement pour vous assurer qu’il est en conformité avec le bien que vous avez acheté en VEFA. En cas de vice de construction, vous serez couvert par plusieurs garanties : garantie de parfait achèvement, garantie biennale et décennale, garantie dommages-ouvrages…

immobilier neuf VEFA logement neuf

Ces articles pourront aussi vous intéresser

Conseil Pourquoi miser sur l'immobilier neuf ?

Pourquoi miser sur l'immobilier neuf ?

Vous souhaitez acheter Un bien immobilier mais hésitez entre le charme...

Actualité image
le 13 février 2017

2016, l'année du logement neuf !

Encouragés par les différents dispositifs mis en place par l’Etat comm...

Conseil achat logement neuf

Comment réussir mon premier achat dans le neuf ?

Avant de se lancer dans un projet d’acquisition d’un logement neuf, il...