Financer son achat avec un prêt relais | Faubourg Immobilier
Conseil

Le Prêt Relais

Le Prêt Relais

Si vous êtes déjà propriétaire d’un appartement ou d’une maison mais souhaitez acheter un autre logement avant de l’avoir revendu, le Prêt Relais est une bonne solution. Ce prêt, qui peut compléter un autre crédit et devient alors un Prêt Relais Associé (à distinguer du Prêt Relais Sec), permet de financer l’achat d’un logement en attendant la revente de votre ancien bien. Le montant de la vente remboursera le crédit.

Quel est le montant du Prêt Relais ?

Le montant du Prêt Relais ne couvre pas l’intégralité de l’acquisition mais 60 à 80% du coût de l’opération. Ce taux dépend des établissements bancaires mais aussi du délai de vente de l’ancien bien. Un prêt plus important vous sera accordé si vous avez déjà signé un compromis de vente.

C’est pour éviter que vous ne puissiez pas solder l’intégralité de votre Prêt Relais avec la vente de votre ancien bien que la totalité de l’acquisition n’est pas couverte par les banques.

Il est donc primordial de bien estimer la valeur de son logement avant sa mise en vente. Veillez à ne pas le surestimer pour éviter de vous trouver dans l'incapacité de rembourser votre Prêt Relais dans sa totalité. Vous devrez en général fournir 3 estimations d’agences immobilières différentes à votre établissement bancaire pour justifier la valeur de votre bien. Il est préférable de s’adresser à des agences immobilières situées dans votre secteur et maîtrisant parfaitement le marché où votre bien est situé afin d’éviter les mauvaises estimations.

Certains établissements prêteurs proposent une solution alternative au Prêt Relais consistant à racheter le capital restant dû en y ajoutant le montant du futur bien à financer. Cette solution permet de réduire le taux d’endettement et d’augmenter vos chances d’acceptation de financement.

Combien de temps dure un Prêt Relais ?

La durée du Prêt Relais est comprise entre un et deux ans, en fonction du temps que prend la vente de l’ancien logement. Une prolongation peut être accordée si la vente n’est toujours pas réalisée passé ce délai, mais les établissements bancaires n’en ont pas l’obligation. Il est important de tenir l’organisme prêteur régulièrement au courant afin de pouvoir plus facilement négocier une prolongation si besoin est.

Dans le cas de l’achat d’un bien neuf, l’établissement de crédit débloque les sommes nécessaires au fur et à mesure des échéances correspondant à l’achèvement des différentes étapes de construction. Les sommes seront d’abord prélevées dans le crédit complémentaire, puis dans le prêt relais.

Comment rembourser son crédit relais ?

Si vous souscrivez un Crédit Relais, deux options de remboursement vous seront proposées :

- Payer de façon mensuelle les intérêts du prêt et rembourser le capital après la revente de l’ancien bien.
- Payer intérêts et capital au moment de la revente du bien. Cette solution est possible durant un an. Si le bien n’est pas vendu après 12 mois, le remboursement mensuel des intérêts sera demandé dès le 13ème mois. 

Que se passe-t-il en cas de non vente du bien ?

Il arrive que le premier bien ne soit toujours pas vendu au terme du Prêt Relais. Le crédit peut alors être prolongé. Le propriétaire peut aussi décider de renoncer à la vente pour mettre le logement en location. Un prêt classique devra alors être mis en place afin de rembourser le prêt relais. Le loyer doit permettre de couvrir les mensualités du nouveau crédit.

prêt relais crédit immobilier

Ces articles pourront aussi vous intéresser

Conseil prêt locatif social

Le Prêt Locatif Social (PLS)

Octroyé par des établissements de crédit ayant signé une convention an...

Conseil prêt à taux zéro immobilier neuf

Le Prêt à Taux Zéro Renforcé (PTZ +)

Mis en place par l’Etat pour aider les ménages n’ayant pas encore ache...

Conseil financement achat immobilier neuf

Les différents financements de l’achat immobilier neuf

L’acquisition d’un logement neuf peut être financée de bien des manièr...